Chiens de chasse : un danger potentiel pour mes autres animaux domestiques ?

Publié le : 26 juillet 20213 mins de lecture

Il s’est avéré que plus de 75 % des chasseurs ont un chien de chasse et animaux domestiques. Ce premier est d’ailleurs un animal de compagnie lorsqu’il ne chasse pas. Un chien de chasse fait, souvent, fuir les chats à grande vitesse. Lorsqu’il aperçoit un autre animal qui représente pour lui une proie, rien ne peut l’arrêter. En effet, des cas de fugue sont fréquents puisqu’il ne résiste pas à la tentation. Il représente un danger pour les autres animaux domestiques et se met en danger lui-même.

L’agressivité des chiens de chasse

Un chien de chasse pourrait réussir à attraper ou non ce qu’il pourchasse. Quoi qu’il en soit, cela ne change rien à sa nature agressive. Un chien prédateur en dehors du contexte de la chasse est un risque pour les autres animaux domestiques. Les chiens de chasse ont une pulsion qui les anime. Ils veulent à tout prix pourchasser ce qu’ils voient. C’est dans leur veine. L’agressivité liée à la prédation est une source de plaisir pour le chien de chasse et animaux domestiques. Il est fort possible qu’un chien de chasse voit même les autres chiens comme des proies.

Les dispositions à prendre

L’anticipation est la clé pour maîtriser les chiens de chasse. C’est-à-dire qu’il faut annihiler toute agression avant même qu’elle se manifeste. Cela nécessite des efforts d’observation pour appréhender les comportements du chien de chasse et animaux domestiques. L’observation sert à reconnaître ce que le chien fait au moment où il a l’intention de poursuivre une proie. Une technique très répandue est de l’interpeller au moment où il se prépare à attaquer afin de disperser son attention. Par ailleurs, un chien occupé est un chien calme. Le problème principal des chiens de chasse hors service, c’est le fait qu’ils manquent cruellement d’activités physiques et mentales.

Comprendre son chien de chasse

Leur caractère n’est pas un signe de trouble de comportement. C’est génétique. Leur rapport avec les autres animaux se lie étroitement avec leur éducation, les activités quotidiennes qu’ils pratiquent et l’endroit où ils vivent. Un chien de chasse traque sans relâche, les autres animaux aux alentours ne sont, alors, pas à l’abri de ses mâchoires. Les occupations adéquates pourraient canaliser leur agressivité. Si le propriétaire ne l’occupe pas, il s’occupera lui-même. Bien sûr, il se concentrera sur la traque de tout ce qu’il veut. Le placer dans un environnement peu stimulant pour ses nerfs le rendra plus calme et docile. Un chien de chasse et animaux domestiques peuvent cohabiter si les précautions sont prises.

Plan du site