Comment garder son couteau de chasse affuté ?

Publié le : 26 juillet 20213 mins de lecture

Il existe des diverses techniques pour émoudre un couteau de survie. L’option de la bonne technique à réaliser peut souvent être liée à votre emplacement, car l’affûtage à la maison est beaucoup plus facile d’appliquer avec un aiguiseur d’excellente qualité, par exemple. Voulez-vous savoir comment bien garder votre couteau de chasse toujours affûté ?

La prise de fusil à affiler

Le fusil ne fait pas le rôle d’affûtage d’un couteau de chasse, mais il en redresse le fil pour un excellent. En fait, le fil de votre couteau se dégrade au fil des utilisations. Il nécessite d’être redressé pour détenir son tranchant. Cela exige un entretien convenable. Ce procédé s’appelle l’affilage.

Il arrive souvent que le fil soit trop détruit. L’émoulage n’est alors plus satisfaisant. Donc, le couteau doit être affûté à nouveau grâce à une pierre à aiguiser en confiant vos couteaux de chasse à un artisan coutelier. En effet, pour aiguiser son couteau de chasse, il va falloir bien tenir le fusil à aiguiser sur une position verticale, avec la pointe qui repose sur une étendue solide . Et tenez-le bien avec la poignée dans une main. Prenez en garde la barre pour affiler également verticale que possible. Il vous faut alors un bord droit fixe.

Glissage de la lame de couteau tout au long de l’acier

Faites glisser d’abord la lame de votre couteau sur le long de l’acier. Cherchez l’endroit sur votre acier à émoudre où le métal de demeure texturé. C’est la partie que vous souhaitez user contre votre couteau de chasse. Reposez ensuite votre main en bas de la lame du couteau ou bien sur la zone la plus grosse contre l’acier à aiguiser. Puis, tirez le couteau vers vous et vers le bas en faisant un angle de 15-20°. Vous devez suivre jusqu’à l’extrémité de la lame.

Faites la même procédure avec l’autre côté de la lame en gardant la position d’aiguiser son couteau de chasse dans la même main. Répétez aussi la mobilité de l’autre partie de l’acier avec l’autre extrémité de la lame.

Répétez constamment ce mouvement sur les huit passages pour chaque côté. Et vous allez alterner les côtés. Avec l’application, ce mouvement se fait de mode plus naturel.

Répétez l’opération de l’aiguisage une fois par semaine

Maintenant, vous savez comment garder un couteau de chasse bien affûté en rectifiant les imperfections sur le couteau et en rendant la lame plus fine. Cela va booster la capacité de votre couteau de chasse à couper, trancher et découper.

Pour aiguiser son couteau de chasse, il va falloir le faire une fois par an. Mais sachez que vous devez émoudre votre couteau une fois par semaine afin qu’il reste parfaitement perçant. Si vous êtes un service traiteur, n’oubliez pas l’aiguisage de votre couteau avant la pratique de votre blanquette.

Plan du site